POPULATION :

La Nouvelle-Calédonie est actuellement en plein recensement. A l´heure actuelle on compte à peu près 245 000 habitants. Au dernier recensement datant de 1996, la Nouvelle-Calédonie comptait 196 836 habitants répartis sur les trois provinces (Sud, Nord, Iles). 60% habitent le Grand Nouméa.

LE CLIMAT :

Le climat est tempéré, d´influence océanique. Il existe deux saisons, une chaude (mi novembre- mi avril) où les températures vont de 26 à 28°C et durant laquelle les cyclones peuvent arriver, l´autre froide (mi mai – mi septembre) durant laquelle la température moyenne diminue de 20°C à 23 °C le jour.
Il faut savoir qu´en plein été des pointes de chaleur peuvent survenir.

Septembre-novembre : la saison idéale

N´emportez que des vêtements légers et un petit coupe-vent pour les averses, indispensable à la saison des pluies (de décembre à mars). A mettre aussi dans sa valise : un pull pour les soirées. Bien sûr, c´est à la saison sèche (de septembre à novembre voire décembre), lorsque les alizés soufflent, que le climat est le plus propice. Idéal pour les « voileux ».

Consultez la météo en Nouvelle-Calédonie

MONNAIE :

La monnaie locale est le franc Pacifique (cfp). 1 Euro = 119,33 Cfp. Toutes les banques acceptent en général le change.

DECALAGE HORAIRE :

GMT +11. Comptez 10 heures de décalage sur l´heure d´hiver de Métropole et 9 sur l´heure d´été.

VACANCES SCOLAIRES :

Les grandes vacances sont pendant la saison d´été ici soit de mi-décembre à Février.

LA COUTUME :

La Coutume est une tradition mélanésienne. Il suffit un peu comme partout de respecter les coutumes pour bien être accueilli. La Coutume est en fait un petit présent, souvent offert au chef de clan en guise de bienvenue. Ce petit présent n´est pas automatiquement de l´argent mais peut-être par exemple, du tabac, des boissons, etc… le tout enveloppé par un ´manou´ (Paréo).

TRANSPORTS :

Les villes et villages sont en général desservis par les transports publics. Dès votre arrivée à Tontouta (l´aéroport) des navettes et des taxis sont disponibles. Enfin, la Nouvelle-Calédonie étant française,les véhicules roulent à droite. Le parc automobile est identique à celui de la métropole (niveau marque).

MUSIQUE LOCALE :

En Nouvelle-Calédonie, la musique locale a prit un essor certain depuis le lancement du style musical très apprécié de tous nommé ´LE KANEKA´. Cette musique est un mélange de musique traditionnelle rythmée par des accords de reggae. Des tubes locaux sont souvent à la une des discothèques et toujours de sortie pour réussir une bonne soirée. En matière d´innovation musicale et pour la première fois sur le Territoire, un groupe de Rap vient de se créer. Enfin la musique en Calédonie est aussi rythmée par les ´Charts´ Européens.

SPORTS :

Foot, cyclisme, tennis, roller, volley-ball, surf, windsurf, kitesurf sont vraiment très pratiqués en Calédonie.

CHASSE ET PÊCHE :

La chasse et la pêche en Calédonie ne se pratiquent pas que dans l´océan, mais aussi sur terre.
Le Rusa (cerf) est abondant dans l´intérieur de l´île. Quelques cochons sauvages, quelques oiseaux sont eux aussi la proie des chasseurs qui ne pratiquent pas la chasse comme un sport. Ici, on chasse de père en fils et cela depuis des années. Un nouveau style de tourisme voit aussi le jour dans les propriétés de la chaîne. nouvelle-caledonie.net vous fait découvrir avec le magasin ´Chasse et Loisirs´ les dernières nouveautés en matière de chasse. (site de l´Association de Pêche Sportive de Nouvelle-Calédonie)

PLONGÉE SOUS-MARINE :bg

La Nouvelle-Calédonie, « île de lumière » comprend essentiellement la Grande Terre, l’île des Pins, l’île Ouen au sud, le groupe des îles Loyauté, et quelques dépendances au nord. Le « Caillou » vous réserve bien des surprises, tant au niveau terrestre que sous-marin. Avec un pass aérien et une location de voiture, il est intéressant de combiner plusieurs sites pour avoir un aperçu complet et ramener avec soi des images inoubliables. La Calédonie est sans aucun doute l´une des plus jolies destinations pour les amateurs de plongée.
Elle compte parmi les sites de plongée les plus beaux et les plus variés du pacifique.
Le lagon a une profondeur moyenne de 20 mètres et l’ensemble récifal est un des plus grands du monde. Plus de 1 500 espèces de poissons, plus de 350 espèces de coraux et au moins 20 000 espèces d’invertébrés dont les coquillages forment la plus belle des collections. Des passes, des tombants, des grottes et des fonds tapissés de gorgones roses, d’alcyonaires, peuplés de requins gris, marteaux, léopards, de tazars, tortues, mérous, perroquets, raies, sans oublier les multiples poissons de récif… Présence de baleines dans le lagon de Juillet à septembre. La plongée est bonne toute l’année.
Face à Nouméa, sur le récif, l’îlot Amédée est coiffé par un phare et offre de belles plongées, notamment sur l’épave de la Dieppoise et sur la passe de Boulari où vous aurez peut-être la chance de voir le ballet des mantas et des requins.
A 10 km de Nouméa, Port Boisé est un point de départ idéal pour atteindre en quelques minutes des sites exceptionnels tels que la cathédrale de Prony ou encore la réserve Merlet où l’homme est banni depuis plus de 30 ans.
Cette partie sauvage de la Nouvelle-Calédonie regorge de jardins de coraux intacts où tazards, wahoo, requins, thons, labres, loches, langoustes et becs de canne évoluent en toute quiétude.
Au Nord-Est, au cœur de la partie la plus verte de la Grande Terre, les plongées y sont sauvages et très riches en flore et en faune : gorgones et alcyonaires aux couleurs vives tapissent plusieurs secs et tombants, servant de terrain de jeux aux thons, tazards, barracudas, requins, raies et autres poissons pélagiques. Tant au niveau terrestre que sous marin, les beautés et l’accueil que vous réserve Hienghène vous laisseront de fabuleux souvenirs.
Des plages de sable fin et une mer d’une couleur incroyable : l’île des Pins est particulièrement fascinante par sa diversité et de nombreux sites offrent un kaléidoscope du lagon calédonien..
La faune et la flore offrent un panorama exclusif dans des sites spectaculaires : tombants, canyons et grottes où grouillent petits poissons, et pélagiques. Ne manquez pas de plonger dans la grotte de la Troisième, une plongée spéléo accessible à presque tous dans une splendide grotte d’eau douce composée de 2 salles.
Lifou est la plus grande des îles Loyautés. De ce fait, les sites de plongée y sont très variés.
La faune est riche tant sur le récif qu’au large. Mais c’est pour ses superbes coraux que Lifou brille entre toutes les autres. De superbes alcyonaires rouges, jaunes, oranges, mauves se mêlent le long du récif et forment un spectacle féerique.

SORTIR :

La vie nocturne calédonienne est bien présente et on peut dire aujourd´hui que les calédoniens sortent beaucoup. Il faut dire qu´entre la Baie des Citrons et l´Anse Vata, les boîtes de nuits et les brasseries sont nombreuses. Le Centre Ville de Nouméa est aussi bien arrosé par les établissements où l´on peut, danser, chanter ou se désaltérer. Le Vendredi et le Samedi sont les deux jours où l´on peut retrouver le plus de monde en discothèque. Bien évidemment, ces établissements sont aussi ouverts en journée… restaurants, discothèques, bowling, billards, karaoké ou encore mini-golf, bref il y en a pour tous les goûts.

KOULNOUE VILLAGESES VOISINS :

L´Australie et la Nouvelle-Zélande sont deux voisins de prestige, sans oublier le Vanuatu qui bien sûr est le voisin le plus proche. Découverte des curiosités à ne pas manquer si vous vous rendez dans l´un de ces pays. Le dépaysement total assuré par les diversités qu´offrent l´Australie et la nature au plus profond d´elle même que dégage la Nouvelle-Zélande permet aux calédoniens de diversifier leurs vacances.
Les packages sont de plus en plus attrayants et partir le temps d´un week-end est désormais possible. Packages disponibles.

-L´AUSTRALIE :

L’Australie est l’un des plus grands États du monde. Sa vaste superficie (7 682 300 km2), presque celle de l’Europe, ne contient néanmoins que 21 millions d’habitants . De plus, cette population est très inégalement répartie. Plus des trois quarts sont concentrés dans les capitales de la fédération et des États et dans les grandes villes, toutes situées sur les côtes ou à proximité. La plupart se trouve dans la région du Sud-Est, qui s’étend d’Adélaïde jusqu’à Brisbane et où sont situées la capitale fédérale Canberra et les métropoles Melbourne et Sydney . Mais la campagne Australienne, en comparaison avec la campagne Française, est très faiblement peuplée; en outre, d’immenses régions sont encore aujourd’hui quasi désertiques.

-LA NOUVELLE-ZÉLANDE :

La Nouvelle-Zélande, découverte par les Polynésiens au Xe siècle, connut sa première véritable vague d’immigration trois siècles plus tard. Provenant de diverses régions de la partie orientale de la Polynésie, les nouveaux venus formèrent à la longue un peuple uni par une culture commune, le peuple maori.
En 1642, le premier Européen à découvrir les côtes de la Nouvelle-Zélande fut le navigateur hollandais Abel Tasman. La première carte détaillant les îles qui la composent fut dressée par le Britannique James Cook en 1769. La Nouvelle-Zélande vous enchantera quand vous découvrirez les fjords et les geysers sans oublier les magnifiques pistes skiables dans l´île du Sud.

-LE VANUATU :

Treize «grandes îles» et une soixantaine de petites îles et îlots, 195 000 habitants en 2002, une capitale, Port-Vila, et une réputation d’État progressiste: l’archipel du Vanuatu, à 600 kilomètres à l’est de la Nouvelle-Calédonie, représente la queue géographique de la ceinture de feu du Pacifique.
Un alignement de plusieurs volcans actifs, dont certains sous-marins, constitue l’axe central de l’archipel, tandis que, de part et d’autre, des îles géologiquement plus anciennes au volcanisme éteint forment une sorte de Y orienté du nord au sud sur près de 900 kilomètres de longueur.